GCAA small (Format Officiel)
crédits Catherine Rondeau

crédits Catherine Rondeau

Josée Martin

Comédienne

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec (1989)

HABILETÉS PARTICULIÈRES:
Travailleuse Sociale depuis 2010, Chant Mezzo-soprano (pop et classique), choral, Coach d’interprétation en jeu et en chanson.


No UDA : 152 631
Grandeur : 5’2’’
Couleur des cheveux : Bruns
Couleur des yeux : Bruns
Langues maîtrisées : Français | Anglais
Permis : Classe 5 (conduite manuelle et automatique)


Josée est depuis toujours fascinée par les rapports humains. C’est cette fascination qui l’a poussée à devenir comédienne. Formée en jeu au Conservatoire d’art dramatique de Québec, elle poursuit son apprentissage à Paris auprès des maîtres Guy Freixe, du Théâtre du Soleil, et de Marc Zammit, qu’on a pu voir ici au théâtre Prospéro. De retour à Montréal c’est avec Danielle Fichaud et Warren Robertson qu’elle peaufine son art.
Au théâtre elle fait sa marque en jouant plus d’une centaine de fois le rôle de la jeune première dans « Monsieur de Pourceaugnac » de Molière, produit à Montréal par le Théâtre de la Grosse Valise. C’est à partir de ce moment qu’elle commence à s’entraîner plus sérieusement au chant.
Charles Binamé la remarque lorsqu’elle donne la réplique pour le casting de la série « Marguerite Volant » et lui donne le rôle de Pauline. Leur collaboration se poursuit pour ses films suivants ‘’La beauté de Pandore’’ et ‘’Séraphin, un homme et son péché’’.
Elle développe autour de cette période une expertise de coach pour les auteurs-compositeurs-interprètes. Cette proximité avec les créateurs la comble. Ce privilège, d’accompagner les artistes dans le processus créatif jusqu’au passage à la scène ouvre pour Josée de nouveaux espaces d’exploration de la psyché humaine.
C’est dans cette perspective qu’elle complète un baccalauréat en travail social. Pendant les dix années suivantes, elle s’investit en intervention sociale et vient en aide aux familles en difficulté. Cette expérience permet à Josée d’aiguiser son écoute, son sens de l’observation et sa capacité d’adaptation. Ces caractéristiques demeurent les qualités principales de son style de jeu.
Elle revient sur les écrans en 2016 dans l’émission « Messmer fascine les stars » puis en 2018 en incarnant Anne dans la première série québécoise de fiction sur Instagram, « 1306 ». Dans tous ses rôles, elle met à profit sa sensibilité et son intelligence du coeur pour créer des personnages où rayonnent toutes les couleurs de l’âme humaine.

Audition 1

Audition 1

Démo de jeu

Audition 2

audition 3

audition 3